Relooking

Publié le par Renée G.

Ne jetez plus vos pots de pâté vides, ils peuvent encore servir.....


pour recevoir, par exemple, votre réserve d'épingles. Le couvercle rembourré fera office de pique-épingles. Offert à mon amie Monique qui a bien apprécié.

Sur ma lancée, un second se transforme pour accueillir les trésors de Thérèse/saraht. Modèle de la revue "De fil en aiguille", hors série de décembre 2007, brodé avec un fil satin de DMC (un plaisir de travailler avec ce fil légèrement brillant et très couvrant)

Petites explications : Avant de placer la broderie, je colle sur le couvercle une épaisseur de rembourrage avec de la colle à bois ; je laisse bien sècher et coupe ce qui dépasse. Jusque là, tout va bien.... J'enduis ensuite avec une couche de colle un peu épaisse la partie du couvercle qui sera recouverte par le galon. Je positionne alors ma broderie en la centrant et en rabattant les bords. Il faut bien tirer sur la toile et la déformer avec le pouce afin d'éviter la formation de petits plis ou d'épaisseurs. Séchage toute une nuit avant de couper au ras du couvercle. Il ne faut pas oublier que la toile imprégnée de colle est humide et pourrait se rétracter en séchant. Je termine par la pose du galon. Si le coeur vous en dit.... !!!!

Bon jeudi et gros bisous à vous

Publié dans Echanges brodés

Commenter cet article

Marie-Hélène 09/03/2008 21:58

Bonsoir,Tout d'abord merci pour ta visiste et ton commentaire sur mon blog.Ensuite, je trouve superbe cette idée pour la récup des pots en verre, c'est très très beau.BravoA BientôtMarie-Hélène

mamie cocotte 25/01/2008 20:15

merci pour l\\\'idée de ces petits pots

reglisse68 25/01/2008 11:59

Merci pour les explications de ces pots, je crois que vais aussi m'en faire un ou deux, car c'est trop beau
Merci de tes idées
DEL

sandrine de papoti 24/01/2008 13:36

c'est trop trop beau !!!!

Maryse MULKIN 17/01/2008 23:14

Je sais que je suis très en retard dans la lecture de mes mails mais je tenais à te dire que j'adore tes petits pots, ils sont magnifiques et quelle belle récupération. Bravo ma chère Renée.