Les vacances sont terminées

Publié le par Renée G.

Les vacances sont terminées et demain c'est la rentrée pour beaucoup d'entre vous.
Etant une toute jeune retraitée, je ne suis plus concernée par la rentréee des classes, la reprise du boulot, si ce n'est par la reprise dès la semaine prochaine de mes activités associatives : club de point de croix et bibliothèque.

Pour certain(e)s, les congés sont bien loin et  font déjà partie des souvenirs. Les photos ont été vues et revues, les cartes postales aux parents, aux amis - avec de beaux timbres pour les collections - remisées dans des boîtes en carton.

Ce petit poème que je vous offre en toute amitié, vous rappelera certainement la canicule de juillet, le soleil, le sable chaud et peut-être quelques instants de rêverie.

 

Sable et Canicule

Qu'importe les jours,
Qu'importe les heures,
Mes peurs
Et les discours.

Qu'importe ma route,
Qu'importe ma solitude,
Ma lassitude
Et tous mes doutes.

Qu'importe la houle !
Nos regards se croisent,
Se défient, s'apprivoisent
Et se perdent dans la foule.

Qu'importe le sable chaud
Où bronze Mimi, les yeux mi-clos.
Dans l'ombre tiède du parasol
Mon rêve prend son envol.

Qu'importe le cri de la mouette
L'amour me conte fleurette.

Renée Giordano - Août 2003

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

loralie 06/09/2006 09:34

c'est très beau ce poème...merci de ta visite et au plaisir de revenir voir tes écrits. :0010:

Vincedu35 04/09/2006 18:21

Bonsoir,
Je vais voir cela pour les vidéos mais je suis en train d'écouter  et visionner l'une d'elles, elle s'ouvre facilement. Ne serait-ce pas une histoire d'acceptation de coockies? (orthigraphe ??? de ce mot ??)
Vincent

Francine 04/09/2006 08:36

superbe...tu as le don de l'écriture et celui du choix des mots...

ann d du québec 04/09/2006 00:17

TRes beau poème

Orphée 03/09/2006 23:14

Merci pour ce très beau poeme qui me ravit avant le coucher. C'est bien agréable de s'endormir après la lecture de si jolies lignes.